KuroSora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le ciel s'obscurcit, les ténèbres approchent...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
Nike MD Runner 2
51.97 € 64.99 €
Voir le deal

 

 Un corbeau en cage (pv Illian)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeSam 7 Jan - 20:54

J'ouvris les yeux. Je ne savais pas combien de temps j'avais passé inconscient. Sûrement longtemps, plusieurs jours au moins. Mon corps avait été sérieusement malmené, et me remettre avait certainement été très long. Peu à peu, mon esprit s'attacha à ce que je percevais, en même temps que le brouillard s'estompait peu à peu de ma vision. Mes yeux fixaient un sol de vieilles pierres grises devant moi, sur lequel étaient étendues mes jambes. J'étais assis, et mon dos était appuyé contre le mur. Mes bras étaient levés au dessus de ma tête, un peu écartés l'un de l'autre. Des bracelets de fer enserraient mes poignets. Je bougeai légèrement un de mes bras. Un bruit métallique en résulta. Je devais être enchainé au mur. Bien. Maintenant que ma situation extérieure était établie, il était temps de m'occuper de mon état intérieur. Je fermai les yeux.

Mes ailes me brûlaient toujours. Principalement la gauche. Je sentais avec acuité le point précis où la langue de feu m'avait percuté. Cela était très douloureux, mais sans gravité excessive. Ces blessures n'étaient pas particulièrement profonde, et le temps suffirait pour les résorber entièrement. Ce qui n'était pas le cas de celle que j'avais reçu à la poitrine... Même si elle me faisait moins souffrir que mes ailes, la guérison serait bien plus longue, et j'en garderai au moins une cicatrice en travers du torse. En espérant qu'il n'y ait aucune séquelle. Je le pensais, mais n'avais pas les moyens de m'en assurer. En penchant la tête, je pouvais voir l'entaille, constater qu'elle avait été soignée superficiellement par un pouvoir magique - Karya ? - mais rien de plus, puisque je ne pouvais pas l'examiner en me servant de mes mains. J'avais quelques autres brûlures et estafilades à divers endroits du corps, mais rien de suffisant pour que j'y prenne garde.

Le plus grand problème, à mes yeux, restait de savoir comment sortir de cette situation, dont je devinais ce qu'en pensait mon maître. Je ne craignais pas que l'Entité désapprouve ce que j'avais fait, mais nul doute qu'elle voudrait que je me libère au plus vite afin de poursuivre ma mission, ce dont j'étais incapable tant que j'étais prisonnier. Et cela risquait de ne pas être facile, car je me doutais que le Seigneur des révoltés ne serait pas particulièrement disposé à me voir partir...

Enfin, ce n'était pas en me torturant l'esprit que je parviendrais à résoudre ces questions. Pour l'heure, je ne pouvais rien faire. Je n'avais donc rien à faire, mis à part d'attendre une opportunité de fuite. J'ouvris à nouveau les yeux et les levai pour voir le reste de ma cellule. Mon regard tomba dans le rougeoiement de celui d'Illian. Un léger tressaillement marqua ma surprise. Certes, il était logique que je le rencontre, dès lors que je me trouvais chez les Révoltés. Mais la logique n'avait jamais été mon fort. Je me demandai fugitivement depuis combien de temps il m'observait. Je ne l'avais pas entendu arriver, peut-être était-il là depuis que je m'étais réveillé. Mais il était également possible qu'il soit arrivé sans que je m'en rende compte pendant que je réfléchissais.

"Salutations, beau sire. Puis-je savoir en quoi je puis vous être utile dans ma situation ?"

Je ne l'avais pas revu depuis notre rencontre aux Enfers. L'Entité m'avait ordonné de me tenir à l'écart de lui, et je l'avais fait. Je n'étais pas allé lui rendre compte de cette entrevue, malgré ma promesse précédente de le faire, promesse que j'avais rompue sans efforts. Les ordres de mon maître passaient avant tout. L'éviter et me montrer indifférent. Comme toujours. Mon aile gauche frôla la chaine reliée à mon bras, et ce contact m'arracha une grimace de douleur.

Je soupirai. J'avais beau être relativement distant par rapport à ce que l'on appelait les nécessités extérieures, ou la réalité, je me rendais bien compte que j'étais dans une situation fort délicate. J'étais même totalement à sa merci, pour examiner les faits sans complaisance. Attaché contre le mur comme je l'étais, je ne risquais pas d'opposer de réelle résistance à quoi que ce soit. Je gardais la tête légèrement levée pour le regarder, lui qui était debout devant moi. Je ressentais, contrairement à mon habitude, une légère appréhension, que je ne parvenais pas à masquer entièrement. J'avais si rarement à masquer mes sentiments, moi qui en avais si peu, que je ne savais pas bien comment faire...
Revenir en haut Aller en bas
Illian

Illian

Messages : 2417
Date d'inscription : 13/07/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeLun 9 Jan - 4:35

Illian n’en avait pas cru son amant quand son dernier, après son retour à ses côtés, l’informa avec une prise de choix dans ses cellules, une personne qu’il connaissait et qu’il appréciait. Quand il finit par apprendre qu’il s’agissait d’Iysaël, le vampire se figea pendant un bon moment pour digérer pleinement la nouvelle, bombardant l’ange de questions pour comprendre le pourquoi du comment de la situation. Cependant ce dernier ne semblait pas vraiment enclin à lui expliquer et, une fois qu’il lui autorisa à le rendre visite, le rouge se faufila silencieusement dans les ombres, voyageant jusque dans la cellule de l’oiseau, sans un bruit pour trahir sa présence.

L’observant reprendre connaissance, Illian n’ouvrit toujours pas ses lèvres posées sur le vague de froide neutralité qu’arborait le vampire en le dévorant du regard, un frémissement dans ses plumes le prévenant qu’il avait finit par être découvert : son regard trop intense sûrement…


"Salutations, beau sire. Puis-je savoir en quoi je puis vous être utile dans ma situation ?"

… J’ai toujours imaginé ta venue en ces lieux, Iysaël… Mais chose étonnante : je n’ai jamais cru que ce serait pour te retrouver dans les cachots de mon amant… Je t’avais dit que tu vivais dans une cage, tu te souviens bel oiseau aux ailes coupées ?… Que fais-tu dans la cage de Karya ?…
Revenir en haut Aller en bas
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeMar 10 Jan - 0:27

Il avait toujours imaginé... ma venue dans ces lieux... Mais pas ainsi... Cela ne m'étonnait guère. Moi non plus, je n'avais jamais pensé me retrouver dans cette situation... Moi qui avais toujours pris soin de ne pas me retrouver embarqué directement dans la guerre, à rester à l'écart pour en tirer sans encombre les ficelles, les souffles de vents qui me permettraient d'attiser le brasier des conflits... Et voilà que je m'en retrouvais directement victime. Ironie du destin, humour tragique... Que j'appréciais à sa juste valeur, même si j'en étais la victime. Et tout cela à cause du maître de Cathara... Qui nous avait utilisés comme des pions, Colmor et moi, me forçant à agir de façon contraire à mes intérêts... Je soupirai.

"Je me souviens de vos paroles, Illian, et je suis toujours en profond désaccord avec elles. Mon opinion à ce sujet n'a pas changé, et je ne me considère pas comme privé de liberté par des décisions qui m'appartiennent en propre et pour lesquelles je n'ai pas la moindre once de regret. Vivre sans aucune règle et sans aucune attache ne signifie pas nécessairement vivre libre... Du moins est-ce ce que je pense."

Je fis une pause avant de répondre à sa seconde question, désireux de bien marquer une séparation entre ces deux points, qui n'avaient strictement rien à voir l'un avec l'autre à mes yeux. Le premier concernait ma situation mentale vis-à-vis de mon maître, le second la réalité physique qui m'entourait. L'une était discutable, l'autre ne souffrait aucune contestation. Un mouvement inconscient de mes ailes fit apparaitre une légère grimace de douleur, douleur qui me rappela mon appréhension à l'idée d'être à sa merci.

"Un combat m'a opposé au seigneur des révoltés. J'ai perdu, et ma présence ici en est le prix. Mais j'ai tout de même obtenu ce que je devais obtenir.Mais j'imagine que le maître des lieux vous l'a déjà expliqué, à vous qui êtes si proche de lui. Enfin, telles sont les raisons qui font que je me retrouve dans cette cage, selon votre propre expression, beau sire."

L'inconfort de ma position commençait à se faire sentir, et je remuai mon bras gauche malgré la douleur occasionnée, causant un bruit métallique de par le mouvement des chaines. Quelques mèches de cheveux étaient tombées devant mes yeux et me gênaient, mais mes liens ne me permettaient pas de les écarter. Je tentais de les faire bouger d'un bref mouvement de tête, mais, en dehors d'un pic de souffrance, rien n'eut lieu. Je me résignai donc et plongeai à nouveau mon regard dans celui du vampire, le regardant à travers mes cheveux couleurs d'améthyste.
Revenir en haut Aller en bas
Illian

Illian

Messages : 2417
Date d'inscription : 13/07/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeVen 13 Jan - 13:06

Le moins que je pouvais dire c'était qu'il ne perdait pas la face devant moi alors qu'il était enchaîné dans ce cachot, sûrement blessé au vu de ses grimaces. M'avançant vers lui, je finis par m'accroupir pour plonger mes yeux dans les siens, souriant sadiquement avant d'attraper ses mèches pour les coincer derrière son oreille.

... Quel étrange hasard... Toi ici et complètement à ma merci... Tu as perdu de ton allure bel oiseau malgré que tu gardes toujours autant de verve... Impressionnant...

Le regardant attentivement, je pus repérer quelques traces de sang sur son torse et me penchai donc vers sa peau, écartant les pans déchirés de ses vêtements pour observer la balafre.

... Karya n'a pas vraiment eu la motivation de m'expliquer en détail les conditions de ton habitation dans les cachots... Mais je saurais le convaincre de m'en faire davantage part quand je le retrouverais tout à l'heure... Mais le moins que l'on puisse dire c'est que tu ne t'es pas raté...

Ronronnant, je finis par plaquer mes lèvres sur sa large plaie, la suçant et la léchant, m'enivrant de sa saveur et du liquide si délicieux.

... Je t'avais dit que je goûterais ton sang... Il est cependant dommage que ce n'est pas de ma morsure que je le goûte...
Revenir en haut Aller en bas
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeDim 15 Jan - 18:19

Une certaine appréhension m'envahit à son sourire sadique. Pour une fois, la conscience de la réalité ne me faisait pas défaut, et je réalisais sans peine ce qui risquait de m'arriver. Pourtant, tout ce qu'il fit fut d'écarter les mèches qui me gênaient. D'un autre côté, j'eus l'impression que cela avait supprimé la seule barrière qui restait entre mon regard et le sien, et qui m'empêchait de me perdre dans ce dernier. Comme si un voile avait été soulevé. Ce qui était le cas, d'une certaine manière. Un voile de cheveux... Je répondis sur un ton neutre :

"Les chaines et les blessures ne peuvent guère ajouter à l'allure d'un être... Mais, comme vous avez déjà dû le constater maintes et maintes fois, il est rare que la réalité m'affecte suffisamment pour me changer, beau sire."

J'avais sciemment éludé sa remarque sur le fait que j'étais à sa merci. Tout d'abord parce que c'était un élément sur lequel aucun doute n'était possible, et qu'il n'était donc pas utile de discuter. Et ensuite parce que je n'avais pas particulièrement envie de m'appesantir sur le sujet... Il écarta mes vêtements déchirés pour dégager l'accès à la blessure qui traversait mon torse. Qu'allait-il essayer de faire... ? Enfin, essayer... Pourquoi donc faire comme si quoi que ce soit pouvait s'interposer entre ce qu'il déciderait de faire et ce qu'il ferait ? J'étais certes résolu à résister de toutes mes forces à tout ce qui contreviendrait aux recommandations de mon maître, mais je savais pertinemment que cette résistance serait réduite à peu de choses...Aussi ne bougeai-je pas, me contentant de répondre à ses paroles.

"Je savais pertinemment que m'en prendre au Seigneur des révoltés comportait de grands risques. Si j'avais eu le choix, jamais je ne l'aurais combattu. Mais en l'occurrence, j'étais bel et bien privé de toute forme de liberté, non par la faute de mon maître, mais... De plus, contrairement à ce que vous pourriez penser, cette blessure n'est pas du fait de Karya."

Je me demandai soudainement pour quelle raison je tenais à lui donner ces informations, qu'il apprendrait nécessairement de l'ange déchu plus tard, et me tus. Pendant ce temps, Illian commença à lécher le sang de ma blessure. J'avais déjà vécu une telle situation, après un autre combat d'où j'étais ressorti blessé. Mais, si la situation était la même, les circonstances, elles, avaient changé... Je frissonnai légèrement. Malgré tous mes efforts, sa présence aussi prêt de moi ne pouvait pas ne pas m'affecter, et encore moins le sentir lécher ma plaie ainsi.

"Je suis navré, Illian, mais vous avez entendu les ordres de mon maître à cet égard. Et tant que cela dépendra de moi, je ferai tout pour les respecter. Pourrais-je vous demander... de vous écarter de moi ? Je suis conscient de n'avoir pas beaucoup de moyen de pression pour vous persuader d'accéder à ma demande, mais... S'il y a la moindre chance pour que je puisse obtenir cela de vous, quelle qu'en soit la raison, je me dois de le tenter."
Revenir en haut Aller en bas
Illian

Illian

Messages : 2417
Date d'inscription : 13/07/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeMer 18 Jan - 18:29

Je sentais la peur l’entourer à chaque pas que je faisais, à chaque geste que je tendais vers lui, à chaque mot que je lui disais : il savait qu’il était à ma merci et cela l’angoissait légèrement, pour mon plus grand plaisir, malgré une petite pointe de tristesse parce qu’il n’avait plus rien de l’être fier qui m’avait tenu tête lors de nos petites rencontres dans le monde du dehors.

C’est fou ce qu’un cachot et une paire de menotte changeait la donne…


… Pourquoi as-tu décidé de tenir tête à mon amant ?… Ton maître t’aurait-il donné pour mission de lui trancher la gorge ?… De le défier ?… Je me demande pourquoi tu es ici alors que tu as des ailes…

Continuant de lécher ses plaies sur son torse, je plantais mes griffes dans une de ses cuisses, enfonçant mes doigts jusqu’à faire perler le sang.

… Je ne t’ai pas mordu et tu me demandes d’arrêter ?… Veux-tu que je rouvres tes blessures pour abandonner mes soins ?… Sachant à quel point je suis frustré, je risque de les approfondir… Cesses de dire des inepties et laisses-moi te soigner sinon je te saignes…
Revenir en haut Aller en bas
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeLun 23 Jan - 20:21

Au vu de l'expression d'Illian, je n'avais décidément pas réussi à lui cacher mon inquiétude... Enfin, cela n'avait jamais été dans mes intentions. Je soupirai légèrement. Mes ailes s'engourdissaient, bloquées contre le mur dans une position peu confortable pour elle. Mais si je les bougeais, cela réveillerait la douleur de mes brûlures. Je décidai de les agiter tout de même doucement, supportant la souffrance que cela fit naître en moi. Elles étaient déjà mal en point, et je ne voulais pas ralentir, voire compromettre leur rétablissement. Pour cela, je devais continuer à les faire bouger de temps à autres.

"Je vous l'ai dit, je n'ai rien décidé, mon maître ne m'a rien ordonné. Une marque m'y a forcé, je devais obéir, sous peine de périr. Le Seigneur des révoltés ne vous a-t-il pas dit que j'avais réussi à lui dérober une plume ? C'était ce que souhaitait obtenir le Maître de Cathara, et en ce moment elle doit être entre ses mains. Mais si cela n'avait tenu qu'à moi, je ne me serais mêlé à rien de tout cela."

Je sentis soudainement un pic de douleur au niveau de ma cuisse. Illian y avait enfoncé ses griffes, faisait couler quelques gouttes de mon sang. J'eus une grimace de douleur que je ne cherchai pas à dissimuler. Cacher la souffrance que l'on ressent ne rend pas plus fort face à elle, et, de plus, il était inutile de chercher à faire illusion face à Illian. Je plongeai mon regard dans le sien avant de répondre.

"Illian, ne jouez pas à l'innocent injustement accusé. Je crains que vous ne cherchiez à profiter de la situation, dans quelque sens que ce soit. Ai-je tort ? La suite nous le dira. Mais il me semble que votre personnalité me permet malgré tout d'en douter légèrement..."

Je jaugeai vaguement la solidité des chaines retenant mes bras, constatant sans surprise que je n'avais aucune chance de les briser. Karya avait bien fait les choses, et ses captifs ne risquaient pas de s'évader sans aide. Pourtant... Il me faudrait trouver une solution... Mais plus tard. S'occuper des problèmes dans l'ordre où ils arrivent était quelque chose que je savais très bien faire. Et que j'allais devoir faire, en l'occurrence. Je soupirai et ajoutai :

"De plus, vous conviendrez qu'être totalement à la merci de quelqu'un, sans savoir ce que cette personne a l'intention de faire, n'est pas la situation la plus confortable qui soit, et peut être regardée avec quelque inquiétude. C'est pourquoi... Si vous voulez me tuer, tuez-moi. Si vous voulez boire mon sang, faites-le. Qu'y puis-je, à part vous demander de ne pas le faire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Illian

Illian

Messages : 2417
Date d'inscription : 13/07/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeLun 30 Jan - 3:38

Il gardait un semblant de neutralité, s’infligeant une douleur nécessaire à la survie de ses ailes. Bonne logique même si cela le faisait apparaître comme du marbre masochiste, même si la pierre ne ressentait rien. Le regardant faire, je finis par néanmoins finir de guérir ses blessures, me léchant les lèvres pour effacer la moindre goutte de sang avant de reculer pour m’agenouiller de nouveau devant lui.

… Cela fait longtemps que je n’ai pas vu Karya… Depuis que nous nous sommes vu tous les deux la dernière fois… Je ne l’ai fait que l’entrapercevoir et uniquement pour savoir que tu es ici… Apparemment les choses se précisent alors il a moins de temps pour moi… Tu étais ma seule distraction avant que je ne te retrouve enfermer dans les cachots de mon amant… T’avoir à ma merci ne me poussera pas à abuser en te prenant comme une larve humaine, un insecte… Tu as toujours ma considération alors j’attendrais ton consentement pour te mordre et te faire ramper de plaisir…
Revenir en haut Aller en bas
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeJeu 9 Fév - 15:06

Je levai le regard pour le poser calmement sur le visage d'Illian, me demandant vaguement comment répondre. Autant être clair. Sinon, je ne ferais que le bercer d'illusions, et le réveil serait terrible. De plus, je n'avais aucun goût pour jouer avec le feu...

"Vous n'aurez jamais mon consentement, Illian. Je suis navré d'avoir à vous le dire ainsi, mais telle est la vérité. Je ne me laisserai pas égarer une nouvelle fois... Je ne vous fais pas le moindre reproche, détrompez-vous. Je suis seul en cause, je n'aurais jamais dû détourner mon regard de ma route..."

Je me tus, pensif. La présence d'Illian, si proche, ne m'aidait pas à garder ma sérénité, à mon grand dam. Oui, je n'aurais jamais dû poser mon regard sur ce vampire aux yeux rouges. Si l'Entité n'avait pas eu la générosité de m'avertir du gouffre vers lequel je progressais, nul doute que j'y serais tombé. Mais elle m'avait fait l'honneur de se déplacer en personne, et sa présence m'avait ouvert les yeux sur ma situation. Il n'appartenait qu'à moi de faire en sorte qu'elle ne regrette pas de m'avoir donné une seconde chance. Et je le ferais. Sa parole était ma loi. La seule que je connaissais, mais je ne l'en respectais que plus scrupuleusement encore. Je déclarai à mi-voix, m'adressant autant à moi-même qu'à Illian :

"Je vous suis reconnaissant d'avoir soigné la blessure de mon torse, beau sire... Mais je ne peux... ni ne veux aller plus loin, actuellement comme dans l'avenir. Je m'en excuse, mais c'est ainsi..."

Mes yeux se perdaient dans un des coins de la salle. J'évitais de les poser sur le visage du vampire, sachant l'effet que cela me faisait, puisque je devais m'appliquer à être le plus neutre et impassible face à lui qu'il m'était possible. De la même manière, mon esprit vagabondait d'une pensée à l'autre pour ne pas se focaliser sur lui. Que ce soit l'appréhension liée à ma situation, qui subsistait, ou le trouble lié à sa présence, je ne désirais pas les approfondir. Je murmurai, encore plus bas, me parlant à moi-même :

"Le destin aime visiblement manier l'ironie et cultiver le paradoxe... Voilà que je suis emprisonné chez celui que j'ai sauvé lors d'un combat que j'avais engagé en tant qu'adversaire de cette même personne... L'avenir est une longue route sinueuse, pleine de méandres..."
Revenir en haut Aller en bas
Illian

Illian

Messages : 2417
Date d'inscription : 13/07/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeJeu 8 Mar - 1:26

Je souriais en voyant tant d'obstination de sa part: je crois que c'était cela qui m'avait tant attiré vers lui, sa capacité à me résister jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il s'avoue vaincu, une victoire d'ailleurs fort exquise la dernière fois que je l'avais goûté sur la plage. Délicieux souvenir... Frissonnant sous cette évocation, je finis par me centrer de nouveau sur lui en haussant un sourcil: qu'est-ce qu'il disait déjà? Ah oui...

... Je pense que c'est plus une question de pouvoir que de vouloir... La dernière fois, sur la plage... Si ton maître ne t'avait pas retenu, j'aurais planté mes crocs dans ta gorge et je t'aurais soumis au plaisir charnelle comme n'importe quelle proie... Tu le sais parfaitement Iysaël... Tu sais très bien que s'il n'y avait pas cet interdiction, tu m'aurais demandé de te mordre, de te faire goûter cet étrange chose qu'est le plaisir...

Je ronronnais et le provoquais, voir qu'il n'osait me fixer m'excitant encore plus! Avait-il si peur que ça de succomber à la tentation en me regardant? Qu'à cela ne tienne... Empoignant durement son menton, je le tournais vers moi jusqu'à ce que ses yeux plongent dans mes rubis, le forçant à me voir, tout en frôlant ses lèvres des miennes.

... Me crains-tu Iysaël?... As-tu peur de moi et de ce que je représente pour toi?...
Revenir en haut Aller en bas
Iysael

Iysael

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2010

Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitimeLun 19 Mar - 17:59

S'il n'y avait pas cette interdiction... ? Certes... Mais justement, mon maître m'avait retenu, mon maître me l'avait interdit. Et ses paroles supprimaient pour moi à jamais la possibilité de m'abandonner à ce vampire aux yeux de sang et aux soins qu'il me promettait. J'étais déjà au désespoir à l'idée de l'avoir obligée à venir me transmettre en personne sa volonté, m'avertir elle-même de l'impasse dans laquelle j'étais en train de me fourvoyer au lieu de continuer sur le chemin menant à sa libération. Si elle n'était pas intervenue... ce jour-là... comme n'importe quelle proie, avait-il dit... ?

"Une proie... ... Oui, je me serais soumis à votre domination. J'en suis conscient, et ne le nie nullement. Mais cette lucidité ne fait que renforcer ma volonté inébranlable de respecter la volonté de mon maître. J'ai réfléchi à vos paroles sur la liberté, beau sire, et..."

Ma voix se brisa et je m'étranglai à moitié, ne parvenant pas à finir ma phrase. Sa main avait attrapé mon menton sans feinte douceur, me faisant fortement tressaillir. J'étais si peu habitué à devoir réprimer les mouvements de mon corps que j'étais presque sans défense face à eux. J'essayai de résister lorsqu'il tourna mon visage vers lui, mais en vain. Mes yeux rencontrèrent les siens, brillants comme des rubis, et ne parvinrent pas à s'en détacher malgré tous mes efforts. Je frissonnai en le voyant si proche de moi, ses lèvres presque posées sur les miennes. Je me souvins du trouble qui m'avait envahi lors de notre dernière rencontre... Non, non, Iysael, souviens-toi, tu ne dois pas céder. Tu ne dois pas la décevoir une nouvelle fois. Tu ne le supporterais pas...

"Oui... J'ai peur... J'ai peur de l'ascendant que vous exercez sur moi. J'ai peur parce que je suis totalement à votre merci. J'ai peur parce que je sens que je suis votre proie, et que le corbeau en moi en conçoit une forte appréhension..."

Je restai un moment perdu dans son regard, mes ailes agitées de légers frissons. Je peinais à retrouver le fil de mes pensées. J'étais en train de dire quelque chose, je m'étais interrompu lorsqu'il m'avait saisit le menton... Mais qu'étais-ce... ? Ah, oui, la liberté...

"Si je fais à chaque fois le contraire des ordres qui me sont donnés... je ne serai pas libre non plus. La liberté consiste à choisir les règles que l'on se donne et à décider à chaque instant de continuer à les suivre. Je... ne veux pas... les renier... Alors... je vous prie... de me laisser..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un corbeau en cage (pv Illian) Empty
MessageSujet: Re: Un corbeau en cage (pv Illian)   Un corbeau en cage (pv Illian) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un corbeau en cage (pv Illian)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KuroSora :: Monde terrestre :: Terres arides :: Crevasse des larmes-
Sauter vers: